ECO-DELEGUE

ÉCO-DÉLÉGUÉS ET ENSEIGNEMENTS : connaissances et compétences

Vive la terre au lycée Mezeray d'Argentan

CONTEXTE GLOBAL ET OBJECTIFS OPÉRATIONNELS

Contexte global

La mise en place d'éco-délégués s'intègre dans une démarche globale de développement durable, qui met en lien les temps d'information et les actions éco-responsables mises en œuvre sur le territoire de l'EPLE avec les temps d'enseignement (cours, mais aussi projets et dispositifs divers comme les IDD et l'accompagnement éducatif au collège, l'accompagnement personnalisé au lycée, etc.).

Les missions d'un éco-délégué le confrontent à des tâches complexes qui nécessitent la mobilisation de connaissances, de capacités et d'attitudes.

Les objectifs opérationnels sont les suivants :

  • instaurer des liens explicites entre les actions menées par les éco-délégués et les temps d'enseignement ;

  • valoriser les compétences acquises par les éco-délégués dans le cadre de leurs missions.

MODALITÉS DE MISE EN ŒUVRE

  • Établir une grille de correspondances entre les projets menés par les éco-délégués de l'établissement et les connaissances, capacités et méthodes des programmes disciplinaires.

Les missions des éco-délégués peuvent aussi faire l'objet de travaux en langue vivante étrangère.

Exemple

Programme de géographie

Action(s) des éco-délégués

Liens possibles entre action(s) des éco-délégués et enseignement

« La question des ressources alimentaires »

Promotion des circuits courts et des produits issus de l'agriculture biologique pour le restaurant scolaire.

Amener les élèves à mettre en perspective l'action des éco-délégués au regard d'enjeux de développement durable à l'échelle européenne et/ou mondiale.

« La question de l'énergie»

Diagnostic énergétique de l'établissement, suivi de restructurations ou de rénovations visant à des économies d'énergie...

Intégrer des temps d'accompagnement des éco-délégués (préparation d'une action, production d'outils, etc.) dans les dispositifs tels que l'accompagnement éducatif (collège) et l'accompagnement personnalisé (lycée). Lors de ces temps d'accompagnement, utiliser les missions des éco-délégués comme support de remédiation ou d'approfondissement pour des compétences transversales (maîtrise de la langue, recherche documentaire, maîtrise des TICE, autonomie, etc.).

Au collège, dans le cadre du socle commun de connaissances et de compétences, utiliser les actions menées par les éco-délégués :

  • comme des temps d'évaluation formative en vue d'éventuelles actions de remédiation ;

  • comme des moments permettant de valider certaines des compétences du socle commun.

Valorisation

Les compétences acquises (y compris dans le cadre du parcours de découverte des formations et des métiers) doivent être valorisées dans le livret de compétences expérimental.

Il appartient à chaque établissement de créer un système de reconnaissance de l'investissement des éco-délégués (certificat, diplôme, etc.).

COMPÉTENCES À CONSTRUIRE ET À VALORISER

  • Connaissances, capacités et méthodes disciplinaires en lien avec l'action des éco-délégués ;

  • compétences scolaires et extrascolaires entrant dans le cadre du livret de compétences expérimental ;

  • compétences du socle commun qui peuvent être sollicitées, évaluées et validées dans le cadre des missions des éco-délégués.

Compétences du socle commun

  • Compétence 1 : maîtrise de la langue française (lire, écrire, dire)

  • Compétence 2 : pratique d'une langue vivante étrangère (réagir et dialoguer, écouter et comprendre, parler en continu, lire, écrire)

  • Compétence 3 : principaux éléments de mathématiques et culture scientifique et technologique (pratiquer une démarche scientifique, savoir utiliser des connaissances dans divers domaines scientifiques, environnement et développement durable)

  • Compétence 4 : maîtrise des techniques usuelles de l'information et de la communication (s'approprier un ENT, adopter une attitude responsable, créer/produire/traiter/exploiter des données, s'informer/se documenter, communiquer/échanger)

  • Compétence 5 : culture humaniste (avoir des connaissances et des repères, lire et pratiquer différents langages, faire preuve d'esprit critique et de curiosité)

  • Compétence 6 : compétences sociales et civiques (connaître les principes et fondements de la vie civique et sociale, avoir un comportement responsable)

  • Compétence 7 : autonomie et initiative (être acteur de son parcours de formation et d'orientation, faire preuve d'initiative)

Exemple

Action des éco-délégués

Compétences sollicitées

Autour d'une conférence-débat organisée dans l'établissement sur un enjeu de développement durable, travailler en groupe pour :

  • proposer le thème

  • intervenir au conseil d'administration pour présenter le projet et le faire valider

  • effectuer une recherche documentaire

    • pour produire un diaporama de présentation de la conférence (l'intervenant, le thème) qui sera diffusé sur les bornes d'information de l'établissement

    • pour préparer les questions à poser à l'intervenant lors de la conférence-débat

  • - écrire un article dans le journal de l'établissement rendant compte de la conférence-débat

C1 : lire, écrire, dire

C3 : environnement et développement durable

C4 : maîtrise des techniques usuelles de l'information et de la communication

C5 : faire preuve d'esprit critique et de curiosité

C7 : faire preuve d'initiative

PrécédentPrécédentSuivantSuivant
AccueilAccueilImprimerImprimer Académie de Caen, région Basse-Normandie, CRDP de Basse-Normandie Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)