ECO-DELEGUE

QU'EST-CE QU'UN E3D (établissement en démarche de développement durable) ?

CONTEXTE ET OBJECTIFS OPÉRATIONNELS

Lors du Sommet de la Terre de Rio en 1992, 173 pays adoptent le terme « développement durable » et le Programme Action 21 (ou Agenda 21). Cette déclaration fixe un programme d'actions pour le XXIe siècle dans des domaines très diversifiés afin de s'orienter vers un développement durable de la planète.

Les collectivités territoriales sont invitées dans ce programme, à mettre en place un Agenda 21 à leur échelle, appelé Agenda 21 local, en s'appuyant sur leurs partenaires locaux que sont les entreprises, les habitants, les associations, etc.

De plus en plus de démarches d'Agendas 21 locaux de collectivités voient donc le jour. Mais cette démarche ne concerne pas seulement les États ou les collectivités, elle concerne tous les acteurs du territoire.

Les établissements scolaires, en tant que lieux d'enseignement et de socialisation, formateurs de l'autonomie des jeunes et de leur esprit critique, sont des lieux privilégiés pour mettre en place ces démarches de développement durable et permettre aux jeunes ainsi qu'à l'ensemble de la communauté éducative, d'acquérir la connaissance des problématiques à résoudre et d'imaginer les moyens à mettre en œuvre pour y parvenir.

Les établissements d'éducation permettent donc de sensibiliser, d'éduquer au développement durable par la pratique, et d'imaginer avec les autres, des solutions à mettre en place (circulaire n° 2007-077 du 29 mars 2007 pour l'Éducation nationale ; circulaire DGER/SDRIC/C2007-2015 du 12 septembre 2007 et note de service DGER/FOPDAC/N2002-2093 du 31 octobre 2002 pour le ministère de l'Agriculture).

Les partenaires des établissements ont mis en place un groupe d'appui bas-normand aux établissements en démarche de développement durable qui a pour objectif de leur apporter les outils et réseaux utiles à la réussite de leurs démarches.

Définition

Par définition, un établissement en démarche de développement durable est un établissement de formation et d'éducation qui est engagé dans une démarche sur le long terme, définie dans un projet d'établissement, et qui vise progressivement à prendre en compte les enjeux du développement durable dans les modes de fonctionnement de l'établissement (énergie consommée, restauration, eau, etc.) en lien avec les enseignements délivrés et la vie scolaire.

Les démarches E3D permettent donc d'engager de façon cohérente et complémentaire :

- une démarche pédagogique reposant sur la communauté éducative en lien avec les autres acteurs du territoire ;

- une politique d'établissement pour en faire un lieu d'application, de démonstration, de concrétisation du développement durable.

Objectif d'un E3D

• Amener tous les acteurs de l'établissement à apporter des réponses concrètes aux problèmes locaux et planétaires du développement durable à travers un travail concerté dans l'établissement et des comportements adaptés. Ces réponses seront élaborées, étape par étape, dans un esprit de découverte, d'apprentissage et de construction collective.

• Informer, sensibiliser et éduquer au développement durable. Apprendre par le « vivre ensemble », par l'action, et dans le cadre des enseignements et de la vie scolaire.

Objectifs pour l'élève

  • S'informer sur le développement durable ;

  • Mettre en place des actions concrètes ;

  • Contribuer activement aux décisions prises, s'engager concrètement ;

  • En plus d'être citoyens, devenir éco-citoyens ;

  • Devenir éco-délégué.

ExempleUn collège en démarche de développement durable

Collège Gambetta de Carentan[zoom...]

ExempleUn lycée en démarche de développement durable

Lycée Flora Tristan de la Ferté-Macé[zoom...]

MODALITÉS DE MISE EN ŒUVRE

Pour être un établissement en démarche de développement durable il est nécessaire de respecter une méthode et des étapes.

Concrètement

Il s'agit de réaliser un programme d'actions, pour le 21ème siècle, (ou Agenda 21) dans des domaines très divers. C'est une démarche transversale qui consiste à élaborer et à mettre en œuvre des programmes d'actions concrètes qui répondent à des problématiques sociales, environnementales, économiques, et culturelles identifiées au niveau de l'établissement et qui impliquent l'ensemble de la communauté éducative et ses principaux partenaires.

Sur le plan pédagogique, l'éducation au développement durable ne constitue pas un nouveau champ disciplinaire :

  • le développement durable est intégré au sein de chaque discipline pour appréhender de manière diversifiée dans le temps et l'espace les conséquences des activités humaines.

  • L'EDD s'appuie sur des projets pédagogiques croisant plusieurs disciplines au sein de dispositifs spécifiques inscrits dans les grilles horaires (classe développement durable, TPE, IDD, PPCP...) afin de développer notamment le sens critique et la capacité de questionnement des élèves à partir de situations complexes. En effet, l'EDD nécessite une vision systémique des phénomènes étudiés.

  • L'EDD s'appuie aussi sur une approche de terrain ou sur des projets concrets destinés à sensibiliser les acteurs du territoire. Elle implique aussi de croiser les approches éducatives avec les actions mises en œuvre dans l'établissement.

  • Toutes ces approches doivent permettre aux enseignants et aux autres personnels de l'établissement de bien montrer la complémentarité entre la dimension scientifique et la dimension sensible du développement durable.

Sur le plan du fonctionnement de l'établissement :

  • l'EDD implique de croiser les approches éducatives avec les modalités de fonctionnement de l'établissement. Sa mise en œuvre peut permettre de diminuer les coûts de fonctionnement et d'améliorer les pratiques (circuits courts de distribution pour la cantine, économies d'énergie ou d'eau, valorisation des déchets, partenariats avec les entreprises et collectivités du territoire...).

  • L'EDD débouche sur des réalisations concrètes menées d'abord dans l'établissement en partenariat avec les collectivités, les associations ou les entreprises. L'objectif est de donner à chacun les outils lui permettant, à son niveau et dans sa situation, d'apporter des réponses et d'adapter ses comportements aux grands enjeux des prochaines décennies.

Méthode

Tous les acteurs de l'établissement sont invités à définir puis mettre en œuvre ce programme d'actions. Pour assurer sa réussite une méthode et des étapes doivent être respectées :

  • mobiliser, informer et communiquer tout au long de la démarche ;

  • s'assurer de la participation de tous ;

  • évaluer les résultats

  • améliorer en continu

  • veiller à la bonne organisation du pilotage

Les étapes

  • 1.  Impulser la démarche de développement durable et l'inscrire dans le projet d'établissement avec l'approbation du Conseil d'Administration.

  • 2. Organiser un comité de pilotage qui doit être diversifié et représentatif de l'ensemble de la communauté éducative.

  • 3. Réaliser un diagnostic/état des lieux des forces et faiblesses.

  • 4. Identifier les axes de progrès à réaliser à court, moyen et long terme.

  • 5. Élaborer, mettre en place et suivre le premier plan d'actions, en impliquant la communauté éducative et les partenaires.

  • 6. Évaluer la pertinence des axes et les résultats du plan d'actions.

  • 7. Recommencer, dans une logique d'amélioration continue.

Attention

Ne pas oublier de valoriser ceux qui se sont engagés.

Quelques liens vers des ressources qui peuvent vous être utiles :

PrécédentPrécédentSuivantSuivant
AccueilAccueilImprimerImprimer Académie de Caen, région Basse-Normandie, CRDP de Basse-Normandie Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)